La pisciculture l’a rendu millionnaire

Olubunmi Aderinsola Yahya, jeune nigériane âgée de 26 ans seulement, est sortie des sentiers battus s’investir dans une activité peu connue en Afrique: la pisciculture.

Qui est Olubunmi Aderinsola Yahya ?

Olubunmi Aderinsola Yahya est une jeune dame de nationalité nigériane, titulaire d’un diplôme en aquaculture et gestion des pêches. Elle a obtenu ce diplôme à l’Université d’#Ibadan. Elle est la fondatrice de Bspice Products and Services Limited. Une entreprise élevant et commercialisant du poisson ainsi que les épices.

La pisciculture, l’activité qui lui donne le statut de millionnaire


L’aquaculture est restée longtemps comme une activité précaire en Afrique. Mais Olubunmi Aderinsola a eu la nécessité de monter un tel projet et d’y croire .
Mlle Yahya avec un esprit entrepreneurial, s’est mise au travail pour acquérir des compétences nécessaires pour se lancer dans l’aquaculture. Après ses études universitaires sur ce domaine, elle s’est lancée. Quelques temps après , cette activité fera d’elle une millionnaire.

A ses débuts, elle faisait la commercialisation du poisson fumé en gagnant 10 % des recettes. Cette expérience lui a permis de développer un vrai portefeuille en devenant quelques années plus tard les siens. Olubunmi Aderinsola Yahya lance son entreprise en 2015 avec une vision au-delà de ce que peut prétendre un débutant.

Pour son marketing, elle place un système à la fois traditionnel et digital. Son entreprise produit et commercialise du poisson fumé ainsi que d’autres produits dérivés tels que l’huile de poisson et la poudre de poisson. Avec un personnel de 06 (six) personnes, elle fait la fierté non seulement de son pays mais de l’Afrique toute entière.

La pisciculture , une opportunité pour tous

L’histoire d’Olubunmi Aderinsola Yahya nous interpelle. Que nous soyons, porteurs de projets ou investisseurs, elle nous rappelle les nombreux avantages d’investir dans le secteur agropastoral et par ricochet l’aquaculture. Le retour d’investissement est estimé à fort pourcentage.

Africa-crowdfunding, une des entreprises visionnaires en Afrique accompagne déjà près de 200 projets agropastoraux parmi lesquels l’aquaculture. C’est pourquoi , elle propose dans sa panoplie d’activités, un projet dénommé Golden Fish. La promesse de rémunération est de 100% en 14 mois avec un minimum d’investissement de 500.000 (cinq cent mille) FCFA.

2 comments

  1. ucretsiz dit :

    Really enjoyed this blog. Really looking forward to read more. Really Cool. Kaylyn Brendis Kimmy

  2. ucretsiz dit :

    Great post, I conceive website owners should acquire a lot from this web site its really user friendly. Vicki Dietrich Marron

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top